2 BURNERS, MAE & ORE

VOYAGEURS PASSIONNES EN QUETE D’AVENTURE ET D’AUTHENTICITE

Nous sommes Maé & Oré, et nous avons 29 ans. Nous sommes du Pays de Gex, région frontalière avec la Suisse, d’adoption pour l’une et de naissance pour l’autre. En septembre 2019 on se rencontre et nous nous découvrons une envie commune, celle de partir faire le tour d’Afrique en 4×4.

Alors on se lance dans les préparatifs et on rassemble nos économies. Puis en mars 2020, nous sommes stoppés net dans notre élan suite à l’annonce du premier confinement. Les semaines défilent. Le monde devient esclave du coco qui sévit sur l’ensemble de la planète. Les frontières se ferment les unes après les autres. Mais, nous gardons le moral et utilisons ce temps pour approfondir notre projet, étudier nos besoins futurs, écouter nos envies.

En octobre 2021, notre chemin croise celui de Jimmy, Marion et Ana qui vendent leur Land Rover Defender. Autour de quelques bières, une après midi ensoleillée, nous concluons l’affaire et devenons propriétaires de Luniel. Les adieux sont difficiles, mais nous leur faisons une promesse : Luniel va continuer de découvrir du pays. Depuis ce jour, nous te partageons au quotidien sur Instagram (il est temps de venir nous suivre si tu n’es pas encore parmi nous) toute sa préparation, dans les moindre détails, pour qu’il soit prêt pour notre grand départ en Afrique.


Maé

Née à Tours, j’ai grandi en région parisienne et vécu 5 ans à Paris avant de tout quitter pour m’installer dans le Pays de Gex. Ici, ma vie a complètement changé. Après une vie parisienne au rythme effréné, je profite désormais quotidiennement du cadre franco-suisse exceptionnel que m’offrent le Jura, les Alpes et le Lac Léman. Je me sens libre, apaisée et en phase avec la nature qui m’entoure.

Passionnée par les villes, j’en ai fait mon métier (Architecte-Urbaniste). De nature hyperactive, je n’étais pas vraiment formatée pour les grands espaces naturels et pourtant, aujourd’hui je suis en quête permanente de paysages sauvages et en fuite totale des milieux trop urbanisés.

Elevée dans la culture du voyage, partir à l’aventure est presque devenue un besoin vital pour moi. Les voyages m’ont appris à me construire. Ceux qui m’ont le plus marqué ? Le Zimbabwe à 5 ans, l’Inde à 13 ans, l’Egypte à 16 ans, le Japon à 21 ans, l’Afrique du Sud à 22 ans, la Bolivie à 25 ans ou encore l’Islande à 27 ans. J’aime apprendre, regarder et partager – 3 critères qui définissent ma vision du voyage. Tu sais, je suis finalement ce genre d’âme curieuse qui n’a qu’un réel besoin : profiter de chaque instant que m’offre la vie !

Oré

Depuis tout petit, j’ai toujours dit que je mourrai le jour où la Terre sera devenue trop petite pour moi. Né à Genève, j’ai grandi dans le Pays de Gex, où je vis toujours, quand je ne suis pas de l’autre coté du globe.

Passionné de montagne, j’y passe beaucoup de temps quand je suis dans la région, que ce soit pour skier pendant la saison d’hiver, ou pour randonner pendant le reste de l’année. J’aime être seul en pleine nature avec de l’espace pour me déplacer librement, et de l’air pur pour respirer.

Mon parcours ? chaotique. Toujours partant pour une connerie, je passe ma jeunesse à repousser les limites du système scolaire et de l’autorité. Les voyages ? Une drogue transmise par mes parents et qui fait aussi naitre ma passion pour les avions. Cette passion m’a finalement conduit à mon métier de Technicien Aéronautique que je pratique depuis 10 ans maintenant. Mais aujourd’hui, je ressens le besoin de faire une pause avec cet univers.

Après une année en vadrouille sur les routes d’Asie du Sud (2017-2018) et 6 mois en Afrique Australe (2019), j’ai besoin de retrouver une certaine liberté et pour cela, j’ai besoin de partir, sans destinations précises, sans date de retour, sans contrainte, mais de partir, tout simplement.


UN PEU PLUS DE NOUS

2019 | SUR LES RAILS

500 km. C’est la distance qui nous a tenu séparé les premiers mois de notre relation. L’une à Paris, l’autre à Genève. Notre histoire a démarré comme ça. Chaque week end démarrait et se finissait sur un quai de gare. Paris, Genève, Zurich, Berlin, Vienne, Moscou ou encore Helsinki. De belles escapades qui nourrissaient notre soif d’aventures.

2020 | PANDEMIE VS PREPARATION

Pays de Gex. Confinements et Voyage. Je mets un point final au métro, boulot dodo. Démission et déménagement. Place à une nouvelle aventure qui alterne confinements, nouveau job et préparation du voyage. Nous profitons de la brève ouverture estivale pour passer quelques semaines aux Pays-Bas et en Espagne. Puis, en automne, veille du re-confinement, nous achetons Luniel, notre Defender. De là, nous utilisons notre temps libre pour sa préparation, et patientons sagement jusqu’au jour du départ.

2021 | TOUT QUITTER POUR VOYAGER

Les choses se concrétisent. Luniel est bientôt prêt. Nous aussi. On profite du climat suisse pour tester l’ensemble de notre matériel lors de bivouacs sauvages aux pieds de glaciers, de lacs et de villages insolites. On rêve de notre aventure africaine CHAQUE jour. On surveille les informations quant aux frontières. On prépare l’itinéraire et on attend sagement que la situation internationale se tasse tout en travaillant d’arrache pied pour atteindre le plafond fixé pour nos économies.

LA SUITE VA S’ECRIRE PETIT A PETIT

au gré de notre Grande Expédition à venir